Pages Navigation Menu

L'actualité de toute une commune

Stimuler les emplois décents pour les jeunes en Afrique

Stimuler les emplois décents pour les jeunes en Afrique

En Afrique, il y a plus de 450 millions de jeunes, et ce nombre va tripler d’ici à 2030. Le potentiel de ces derniers reste toutefois inexploité : les inégalités femmes-hommes, l’emploi informel, les travailleurs pauvres et le chômage constituent généralement des obstacles importants pour que les jeunes puissant accéder à des emplois décents. Près de 210 jeunes Africains accéderont au marché de l’emploi au cours de la prochaine décennie.

La transition du continent africain vers l’économie numérique offre des opportunités de croissance riches en emplois. Selon le chef de l’Etat du Congo-Brazzaville, cela demande un environnement économique propice, des dispositions efficaces pour faciliter l’accès au marché de l’emploi et une main-d’oeuvre qualifiée.

 

 

       A la recherche de solutions…

L’emploi des jeunes constitue aujourd’hui l’un des défis les plus urgents pour les gouvernements africains.

Il est important de rappeler que les jeunes constituent une source importante de capital humain et ils sont indispensables pour réaliser les ODD (Objectifs de Développement Durable) ainsi que l’Agenda 2050. Si ceux-ci ont des compétences numériques, un accès à l’information, aux financements, aux réseaux, aux marchés, s’ils peuvent se faire entendre, les jeunes peuvent ainsi à la fois contribuer au développement de leurs pays (à long terme) et à la transformation digitale.

L’UTI (Union Internationale des Télécoms) et l’OIT (Organisation Internationale du Travail) ont lancé, avec le soutien de l’UI (Union Africaine), un programme à l’échelle du continent pour améliorer les compétences des jeunes dans l’économie numérique africaine et créer des offres d’emploi au Congo Brazzaville. Le but principal de celui-ci est de s’assurer que les jeunes puissent bénéficier des nouvelles possibilités qu’offre l’économie numérique.

Depuis la crise économique, les investissements pour soutenir les jeunes Africains dans le marché de l’emploi ont augmenté partout dans le monde. La coordination reste cependant très limitée. Pour augmenter l’impact et les investissements ainsi que pour améliorer la coopération et l’harmonisation, l’Initiative Mondiale pour le travail décent (une plateforme unique pour le partenariat et la coopération visant essentiellement à rassembler les efforts afin de faire face au défi de l’emploi) agit en tant que catalyseur pour une action coordonnée et globale.

Des partenariats inclusifs et innovants seront ainsi créés pour plaider pour une approche globale permettant de stimuler l’emploi et pour renforcer l’impact du programme.