Pages Navigation Menu

L'actualité de toute une commune

Qu’est qu’une société civile immobilière ?

Qu’est qu’une société civile immobilière ?

Société civile immobilière, SCI ou aussi appelée société de gestion immobilière, a pour objectif de gérer les biens immobiliers locatifs. En effet, ce type de société civile qui généralement possède des biens immobiliers qu’elle gère, est agréée et contrôlée par l’AMF. À l’instar de toutes sociétés, la société de gestion comme A Plus Finance, doit respecter un certain nombre de règlements, tout en mentionnant dés sa création, son capital social, son objet, son siège social, ainsi que sa durée sociale. La SCI est l’une des sociétés civiles qui gère le patrimoine.

Comment fonctionne une société civile immobilière ?

Ce type de société permet à plusieurs investisseurs de devenir propriétaire d’un bien immobilier tout en assurant la gestion de ces biens. En effet, cette structure permet à l’investisseur de bénéficier d’un grand nombre d’avantages comme de profiter des avantages fiscaux intéressants et de faciliter la transmission du bien.
Il y a plusieurs sociétés civiles immobilières dont la SCI familiale et la SCI à capital variable. En effet, la société civile immobilière, familiale est une société civile immobilière qui est constituée par plusieurs membres d’une même famille. Un gérant est nommé à la tête de cette SCI afin de pouvoir gérer les biens immobiliers. Alors qu’une société civile immobilière à capital variable, c’est une société civile qui est composée de 2 sommes, formant un plafond et un seuil, qu’il ne faut pas dépasser. En effet, les associés de ses biens peuvent changer le capital de la SCI dans l’intervalle du seuil et du plafond fixé.

Les avantages de la société civile immobilière

Avoir recours à une société civile immobilière peut permettre aux propriétaires des parts d’avoir un grand nombre d’avantages dont la transmission d’un bien immobilier plus facilement. En effet, après le décès d’un propriétaire, plusieurs héritiers peuvent se retrouver propriétaires d’un bien en indivision, ce qui créera plusieurs problèmes afin de prendre les différentes décisions ensemble. Toutefois, dans le cadre d’une SCI, chaque nouveau associé peut décider du futur de sa part, soit de le vendre soit de le garder. Puisque la SCI, pourra récupérer les parts à vendre sans pour autant vendre le bien immobilier. Selon Christophe Peyre, responsable de l’activité immobilière dans la société de gestion A Plus Finance, une société civile immobilière, permet d’effectuer une meilleure transmission d’un bien immobilier avec des conditions fiscales beaucoup plus avantageuses. Puisque le droit de donation peut porter sur une faible valeur de la SCI. Donc il est possible de transmettre un bien immobilier sans payer presque pas de droits de donation, seulement en donnant des parts sociales tous les 15 ans. Il est important aussi de mentionner que dans une société civile immobilière, il est possible de procéder à un démembrement des différents parts.