Pages Navigation Menu

L'actualité de toute une commune

 Qualité et performances des soins

 Qualité et performances des soins

 

    Nécessité de fournir des soins et des services de qualité :

On a constaté que la qualité des soins définie par les organismes de réglementation se révélait quelquefois difficile à mesurer.

Les critères de la qualité ne pouvaient satisfaire que les attentes minimales ; ils comportaient peu de mécanismes aptes à cerner la cause des problèmes ou à repérer les systèmes ou les processus susceptibles d’être améliorés.

La compagnie française “Filiassur assurance” a pour mission de soutenir les établissements dans leur démarche d’amélioration continue de la qualité de leurs services et de leur organisation, afin d’assurer la réalisation de leur mission et de certifier publiquement que les exigences de qualité telles qu’elles ont été circonscrites par le système d’agrément sont satisfaites.

L’amélioration continue de la qualité constitue à son tour, un mécanisme plus efficace pour rehausser la qualité de soin de santé.

À la fin des années 1990, les normes révisées énoncées par le ministère de la Santé et des Services sociaux de la France, imposent aux organismes de soins de santé, la mise en application d’un programme d’amélioration continue de la qualité.

Du coup, les patients auront droit à des soins individualisés, préservant leur dignité, respectant leurs valeurs culturelles, psychosociales et spirituelles, et bien évidemment, adaptés à leurs âges.

 

Les mesures d’amélioration de la qualité prise par Filiassur assurances, visent essentiellement à ce que les soins satisfassent d’une part le ministère de la Santé, et également, les clients.

Contrairement aux programmes d’assurance de la qualité, qui sont axés sur des erreurs ou des incidents particuliers et sur les attentes minimales, les programmes d’amélioration continue de la qualité s’appliquent aux mécanismes utilisés pour fournir les soins.

Ils ont comme objectif d’atteindre une meilleure qualité grâce à l’évaluation et au perfectionnement des processus interreliés qui ont le plus de répercussions sur l’évolution de l’état de santé et sur la satisfaction de la personne.

 

Donc, pour améliorer continuellement la qualité, il faut analyser, comprendre et perfectionner les processus cliniques, financiers et opérationnels.

Lorsqu’on constate que certains problèmes ne constituent pas seulement des cas isolés, on les analyse et on étudie tous les éléments qui peuvent aider à les résoudre.

On accorde la priorité aux processus qui ont des répercussions sur la qualité des soins.

   Pratique fondée sur les résultats probants :

Les soins fondés sur des résultats probants comprennent l’utilisation d’indicateurs de résultats et de plans de soins et de traitements infirmiers uniformes ; citons notamment les directives cliniques, les cheminements cliniques ou les suivis systématique.

 

Bon nombre de ces mesures sont mises en œuvre par les infirmières, surtout par les infirmières gestionnaires et cliniciennes spécialisées.

Les infirmières qui s’occupent de la prestation directe des soins doivent s’employer à analyser les résultats de recherche récents et à perfectionner les processus utilisés dans les programmes d’amélioration continue de la qualité.

Pour élaborer les changements nécessaires à l’amélioration de la qualité des soins, elles doivent absolument connaître les processus et les facteurs qui influent sur les soins prodigués.