Pages Navigation Menu

L'actualité de toute une commune

L’investissement payant du port autonome de Pointe-Noire

L’investissement payant du port autonome de Pointe-Noire

Selon les dernières actualités d’emploi au Congo-Brazzaville, le Congo Terminal a pu moderniser ses installations afin de pouvoir allier économie d’échelle et performance. D’après les responsables, cet investissement au niveau du port de Pointe-Noire est payant.

L’inauguration de la nouvelle installation

Le port autonome de Pointe-Noire a inauguré le 19 février dernier la mise en place de nouvelles installations. Grâce aux différentes nouvelles installations, le port de Pointe Noire devient l’un des ports les plus modernes du golfe de Guinée. En effet, avec des quais G et D d’une longueur respective de 800 m et de 720 m, et d’un quai polyvalent de 320 m, le tout pouvant recevoir des porte-conteneurs ayant une capacité de plus de 14 000, les principaux opérateurs et l’autorité gestionnaire du port ont fait de ce port l’une des escales importantes de la desserte maritime de l’Afrique centrale.

Les conséquences économiques de la pandémie

La propagation de la maladie virale du Covid-19, qui a bousculé l’économie mondiale, a tout de même confirmé l’importance de ce type d’investissement au niveau du port de Pointe-Noire. En effet, ces derniers mois, l’activité de transbordement du PAPN a été renforcée. D’après l’opérateur qui est détenu par la société congolaise de transport Socotrans, le danois AP Moller ainsi que Bolloré Transport & Logistics, Congo Terminal, le concessionnaire du terminal à conteneurs depuis 2009, une augmentation des volumes des conteneurs ont été constaté dont au niveau de la marchandise Frigo.

Selon les derniers chiffres révélés, le volume du trafic est passé de 180 000 EVP à plus de 900 000, ces dernières années. Il est important de mentionner que le succès du port de Pointe-Noire a permis l’investissement de plus de 400 millions d’euros au niveau du développement d’infrastructure, ainsi que la multiplication des offres d’emploi au Congo Pointe-Noire.

Il est évident que ces différents développements qui ont eu lieu au niveau du port de Pointe Noire ont permis d’effectuer d’importantes économies faisant du PAPN l’un des ports les plus performants et les plus concurrentiels du continent. En effet, l’attente des navires en rade a quasi disparu. Ses améliorations, apportées au niveau du PAPN, ont attiré de nouveaux armateurs tels que Hamburg Sud, Hapag, PIL et Cosco. En outre, le coût du fret des marchandises a été réduit de moitié durant 2009.