Pages Navigation Menu

L'actualité de toute une commune

Les marchés du Congo-Brazzaville : les commerçants demandent à intégrer les marchés en construction

Les marchés du Congo-Brazzaville : les commerçants demandent à intégrer les marchés en construction

Après la démolition en 2015 des deux grands marchés de la capitale économique et offres d’emploi au  Congo-Brazzaville, Pointe Noire, les travaux de reconstruction se poursuivent à un rythme qui est assez irrégulier. Une information qui ne fait pas le bonheur des commerçants qui attendent impatiemment les nouveaux marchés.

 

Un marché toujours en construction

Les travaux du grand marché de Pointe-Noire, qui se trouve dans l’arrondissement de Lumumba, ont été lancés depuis 2017 et continuent d’avancer malgré l’irrégularité du rythme d’avancement. Le vrombissement des engins, les échafaudages installés sur les hauteurs du bâtiment et les ouvriers perchés, démontrent l’avancement de la construction du bâtiment qui est constitué de deux blocs permettant l’installation de plus de 5 000 boutiques disponibles les prochains mois.

Le temps que l’immeuble soit près d’accueillir les commerçants, les marchands sont installés le long du mur qui clôture le chantier en attendant la fin des travaux. Les marchands se réfugient sous leur parasol espérant qu’il fera toujours beau parce qu’en cas d’intempérie, ils ne peuvent pas se mettre à l’abri.

Selon le ministre du Commerce, une fois la construction du bâtiment est achevée, les marchands pourront prendre place dans l’immense immeuble. En outre, une telle construction agira efficacement contre le taux de chômage en encourageant les personnes démunies et n’ayant pas de diplôme d’avoir un travail décent dans le grand marché de Pointe-Noire. En effet, ces travaux de construction permettront d’avoir des offres d’emploi au Congo à Pointe-Noire.

 

Le chantier du deuxième grand marché

 

Il est important de mentionner que le chantier du deuxième grand marché de la capitale économique du Congo, qui est communément appelé “Tié tié Massola“ et se trouvant dans le troisième arrondissement, est encore dans les travaux de soubassement, tandis qu’il a été démoli en 2015.

D’après les responsables des travaux, le marché devrait prendre place après 14 mois.

Les marchands qui occupent les rues adjacentes sont impatients de prendre place dans le nouveau bâtiment, surtout que l’endroit est très souvent inondé durant la période de pluie.

 

Dès la démolition de ces deux principaux marchés de Pointe-Noire, la majorité des marchands ont été installés dans les différents marchés domaniaux de la foire et l’OCH, en attendant que les travaux s’achèvent.