Pages Navigation Menu

L'actualité de toute une commune

Most Recent Articles

Les élections municipales 2020 : les membres de la liste de « Osons pour Villefranche » ont été présentés

Posted by on Fév 15, 2020 in Politique | Commentaires fermés sur Les élections municipales 2020 : les membres de la liste de « Osons pour Villefranche » ont été présentés

À prés d’un mois des élections municipales, Jean-Sébastien Orcibal, a présenté les membres de la liste « Osons pour Villefranche » qui solliciteraient les suffrages des électeurs et des électrices de la commune de Villefranche-de Rouergue, durant le scrutin du mois de mars prochain.

La Villefranche-de Rouergue

Comme a expliqué Jean Sébastien Orcibal, la tête de liste de « Osons pour Villefranche », cette liste est constituée de compétences représentatives des différents hameaux et quartiers de la commune. En outre, la liste Osons pour Villefranche, est impliquée dans plusieurs secteurs de la vie associative locale. Selon Jean-Pierre Mangiapan, le candidat aux municipales à Villefranche-sur-Mer, la moyenne d’âge des candidats de la liste « Osons pour Villefranche » est de 47 ans ce qui constitue un très bon équilibre entre les différentes générations. La liste est ainsi à la fois jeune et mature.
Le projet de la liste « Osons pour Villefranche »
Jean Sébastien Orcibala préféré mettre en exergue des colistiers engagés afin de garantir l’avenir du cité. La tête de liste a assuré que plus que jamais la liste vise à redresser la ville à partir d’un programme qui est encours de finalisation, tout en prenant en compte les avis des villefranchois. En outre, suite au plusieurs rencontres réalisés dés l’ouverture du local « la fabrique à projet », la liste « Osons pour Villefranche dévoilerait son programme les prochains jours. La liste veille avant tout aux intérêts de Villefranche, des villefranchoises et villefranchois, afin que ces derniers puissent retrouver une vraie fierté, en y vivant, ou en faisant visiter leur ville à des visiteurs. Un programme qui est en concordance avec les projets qui ont été présentés par Jean-Pierre Mangiapan le candidat à la municipale de Villefranche-sur-Mer.

La tête de la liste de « Osons Pour Villefranche » affirme qu’ils sont prêts à mesurer le sens de tous leurs engagements communs, tout en prenant en compte les retours et les avis des villefranchois pour que la vraie alternance qu’incarne la liste devienne réalité au niveau du scrutin.

Read More

Les élections municipales 2020 : pas de candidat pour le parti La république en marche en Corse

Posted by on Fév 4, 2020 in Politique | Commentaires fermés sur Les élections municipales 2020 : pas de candidat pour le parti La république en marche en Corse

D’après le candidat favori dans la commune de Villefranche-sur-Mer, Jean-Pierre Mangiapan La République en marche a décidé de n’investir aucun candidat dans la commune de la Corse.
Cette absence se distingue aussi chez le rassemblement national qui a décidé de ne pas présenter aucun candidat dans l’île française.

Les élections municipales 2020

En course aux municipales, le parti La République en marche renonce à la bataille dans la commune de la Corse. D’après la commission nationale d’investiture qui s’est réunie, à Paris le 22 janvier dernier, aucun candidat ne représentera LaREM dans l’île et elle n’apporte aucun soutien officiel à aucun des candidats aux municipales.
En effet, selon le candidat aux municipales dans la commune de Villefranche-sur-Mer, Jean Pierre Mangiapan, 4 des 6 élus de l’assemblée qui sont affiliés au parti, La République en marche en Corse ont puy participer à cette réunion notamment, le président du groupe « Anda per dumane » et maire de Bonifacio, Jean Charles Orsucci.
Ce dernier a affirmé « au cours de la réunion nous avons pu exposer la position des élus Anda per dumane, d’éviter de demander le soutien ou l’investiture. En effet, nous avons défendu notre position qui nous paraît la plus logique par rapport à la position politique insulaire ».
Le parti présidentiel, depuis son lancement en mois d’avril 2016, s’était retrouvé bien positionné au niveau des scrutins au sein de la commune de la Corse.

Éviter le clivage dans des élections compliquées

Pour la référante corse du parti LaREM, Marie Luccioni qui a pu soutenir, il y a seulement quelques semaines Jean André Miniconi, les élections municipales pourrait justifier la mise en retrait des instances nationales. En effet, Luccioni affirme, « nous avons des candidats dans différentes listes, ainsi que des candidats qui peuvent apporter de la valeur, toutefois, il est important d’éviter la création de clivage au sein des élections municipales. Surtout pour un parti qui est assez jeune comme le nôtre ».

Read More

Miser sur la jeunesse africaine, c’est miser sur l’avenir du continent

Posted by on Nov 5, 2019 in Entreprises | Commentaires fermés sur Miser sur la jeunesse africaine, c’est miser sur l’avenir du continent

Dans plusieurs pays, les jeunes sont près de quatre fois plus exposés au chômage – et au sous emploi – que les adultes. Selon la Banque Mondiale, le problème s’est beaucoup aggravé ces dix dernières années à cause de la détérioration subséquente du marché de l’emploi et de la crise financière et économique.
Le manque de possibilités d’emploi est bien évidemment lié à l’état général du marché de l’emploi et de l’économie, mais il est également le résultat des incohérences entre les exigences des employeurs et les compétences des jeunes.
La coexistence de ces différents facteurs peut déboucher sur de longues périodes de travail précaire et peu qualifié, de recherche d’emploi ou de chômage.
L’Afrique doit conjuguer intégration régionale et croissance inclusive afin de mieux résister au chômage de plus en plus fort.

Afrique : des défis majeurs à relever en 2020

Les dernières données publiées par l’Organisation Internationale du Travail montrent que le nombre de jeunes chômeurs âgés de 18 à 26 ans a atteint, en 2014, 82 millions. Le rapport de l’OIT donne tout de même quelques pistes pour y parvenir.
Sur le marché de l’emploi, les jeunes se heurtent non seulement au chômage, mais également au sous-emploi.
Le sous-emploi et le chômage des jeunes génèrent des coûts importants en matière économique et sociale, entraînant non seulement un ralentissement économique, mais également un investissement inutilisé dans la formation et l’éducation, une érosion des dépenses de sécurité sociale accrues et de la base d’imposition.
Le chômage est trop préjudiciable – nuisible – pour les sociétés et les jeunes, mais il est également extrêmement néfaste pour les économies et les employeurs. Il est vraiment impératif sur le plan social, opérationnel et économique que les employeurs fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour favoriser la création des offres d’emploien en Côte d’Ivoire pour les jeunes.
Quoique les rythmes de la croissance diffèrent selon les pays, la dynamique se renforce sur le continent africain.
“Pour contenir l’augmentation du chômage, l’Afrique doit créer environ 24 millions de nouveaux emplois chaque année”, ajoute Alassane Ouattara, le président de la République de Côte d’Ivoire.
Pour ce dernier, le continent africain n’a pas trop le choix : il doit s’industrialiser pour, entre autres, éviter le chômage chronique et le piège de l’économie informelle.
L’Afrique pourrait aussi constituer le fondement d’un marché continental pour rendre le continent plus compétitif dans les chaînes de valeur et le commerce mondial et surtout accélérer la croissance.
Vous êtes à la recherche d’un offre d’emploi en Afrique francophone ? Il y en a 850 disponibles sur Okapi emploi, le plus grand site d’emploi mondial.

Read More

Le président Trump retire sa décision de retirer des soldats américains du nord de la Syrie

Posted by on Oct 4, 2019 in Politique | Commentaires fermés sur Le président Trump retire sa décision de retirer des soldats américains du nord de la Syrie

Après l’annonce du président des Etats-Unis sur le retrait des soldats américains du nord de la Syrie, Washington semble revenir sur cette décision en précisant qu’uniquement 50 membres des forces spéciales allaient être redéployés dans d’autres bases en Syrie. Une décision qui a été partagée par plusieurs journalistes dont Jean-Pierre Duthion le consultant média expert dans le conflit syrien.

Washington ne retire plus ses soldats du nord de la Syrie

La situation de l’armée américaine en Syrie est dans l’embrouille complète. En effet, après avoir donné l’impression le dimanche d’un début de retrait de l’armée américaine de la Syrie afin de permettre le lancement d’offensive de la part des forces turques contre les Kurdes au nord de la Syrie, la Maison Blanche semble se rétracter de sa décision.
En effet, d’après le journaliste français, Jean-Pierre Duthion, la décision prise par le président américain qui consiste à retirer les forces américaines stationnées en Syrie surtout au niveau de la frontière turque ne concerne en réalité que 50 membres des forces spéciales qui d’après un responsable américain, ils seront juste redéployés vers d’autres bases.
En effet, le haut responsable américain qui a voulu garder l’anonymat a tenu à préciser que « il ne s’agit pas d’un retrait de la Syrie, mais juste un redéploiement des soldats ».
Il est important de mentionner que les Etats-Unis disposent d’un grand nombre de soldats en Syrie, plus d’un millier selon des sources proche, par conséquent un déploiement d’une cinquantaine de personne ne peut pas constituer un feu vert à une opération militaire turque contre les forces kurdes. Néanmoins, les Etats-Unis a bien confirmé qu’elles ne s’opposeraient pas à une opération militaire de la Turquie en Syrie qui est aussi membre de l’OTAN.

Le président américain avertit Ankara

Le président américain n’a pas hésité de se montrer menaçant sur son compte Twitter en partageant « Si Ankara fait quoi que ce soit dont nous estimons que cela dépasse les bornes, j’anéantirai et détruirai complètement son économie ». Néanmoins, le président n’a pas précisé la vraie signification de « dépasser les bornes ».

Read More

Quel est le rôle d’un fonds d’investissement ?

Posted by on Juil 19, 2019 in Entreprises | Commentaires fermés sur Quel est le rôle d’un fonds d’investissement ?

Si vous êtes à la recherche d’investisseur pour votre société, la création de fonds d’investissement peut vous apporter l’aide que vous avez besoin. Grâce aux précieux conseils du chargé des investissements PME de la société de gestion A Plus Finance, vous saurez tout sur les fonds d’investissement.

Quel est le rôle de ce type de fonds ?

Les fonds de placement ou d’investissement ont pour objectif de mettre de l’argent à disposition de la société sous forme de fonds collecter auprès des investisseurs. Ces derniers profiteront en contrepartie de plusieurs avantages. Pour pouvoir bien répondre à leurs clients les fonds de placement se sont spécialisés dans les différentes périodes du cycle de développement d’une société.
Par conséquent il existe le fonds de capital risque pour les investissements dans les PME durant la phase de démarrage ou de création. Le fonds de développement permet à l’investisseur de participer dans l’évolution d’un nouveau produit ou d’une activité sur un nouveau secteur géographique. Enfin, l’investisseur peut investir dans les fonds spécialisés les LBO.

Les fonds de placement spécialisés dans le capital-risque

Ces fonds agissent essentiellement auprès des sociétés durant la phase de création, surtout que durant cette période l’endettement de l’entreprise n’est pas une solution.
Ce type de fonds a pour objectif d’apporter de l’aide financière à la société qui traverse une période assez difficile. Les fonds de placement interviennent essentiellement dans des projets où le besoin est assez élevé (quelques milliers d’euros).

Les fonds de capital développement

Ce type de fonds a pour objectif d’entrer au capital de l’entreprise en forte croissance pour pouvoir financer les projets de développement qui sont assez onéreux. Par la même occasion, ce type de fonds prend possession de l’entreprise.

Les fonds de Leverage Buy-Out

Les fonds investissent dans des entreprises confrontées à des difficultés au sein d’un grand groupe qui espèrent recentrer l’activité de la société en mettant à la vente certaines parts ou durant la transmission à un héritier. Ce type de placement est souvent financé grâce à l’endettement.
D’après le conseiller de l’investissement dans les PME au sein de A Plus Finance, il est important de faire attention puisque, du fait du risque que peut représenter un tel placement, les financiers peuvent chercher à prendre la majorité de la société.

Read More