Pages Navigation Menu

L'actualité de toute une commune

Most Recent Articles

Ramadan 2020 : les dates qui marquent le début et la fin du jeûne

Posted by on Avr 12, 2020 in En vrac | Commentaires fermés sur Ramadan 2020 : les dates qui marquent le début et la fin du jeûne

Alors que le calendrier grégorien se fonde sur la révolution solaire de la Terre, le calendrier islamique ou aussi appelé hégirien, est un calendrier qui se base sur les rotations lunaires sur la Terre. Et puisque l’année grégorien est constituée de 365 jours, et l’année hégirienne qui contienne 12 mois variant entre 29 et 30 jours, le mois de ramadan se décale d’une année à une autre de 11 jours. C’est pour cette raison que la date de début et de la fin du mois de jeûne n’est pas fixe et elles nécessitent une observation du croissant naissant qui marque la date du ramadan 2020.

Quelles sont les dates du ramadan 2020 ?

Suivant le calendrier ramadan 2020, le 1er jour du mois de jeûne est précédé par le dernier jour du mois de Chaabane, le 8e mois du calendrier hégirien. La date du ramadan 2020 est déterminé par l’apparition du nouveau croissant lunaire, grâce à la traditionnelle observation effectuée le soir du 29e jour de chaabane. Il est possible que les conditions météorologiques ne permettent pas l’observation du croissant, dans ce cas, le messager d’Allah (SAW) a recommandé de compléter le 8e mois de sorte qu’il compte 30 jours. Le jour qui suite serait considéré de facto, comme le 1er jour du mois de jeûne.

Les calculs astronomiques

Il est évident que grâce aux progrès technologiques et scientifiques, les connaissances en astronomie ont aussi progressé depuis l’avènement de la religion musulmane. La lune qui a été amplement étudiée par les astronomes, son orbite est par conséquent connue ainsi que sa vitesse de rotation autour de la planète et autour d’elle-même.
Ainsi, les experts dans le secteur peuvent à la seconde prés, prédire la durée d’apparition de la Lune dans le ciel des différents pays du monde tout au long de l’année. Grâce à des calculs astronomiques, ils peuvent annoncer à l’avance les dates de début et de la fin du mois béni en Islam, quelles que soient les conditions météorologiques.
En effet, grâce aux calculs astronomiques, le mois de ramadan 2020 serait étalé sur 30 jours, en débutant le 24 avril 2020 et en prenant fin le 23 mai prochain.
La fête de l’Aïd qui marque le premier jour du mois de Chawwal, serait probablement le dimanche 24 mai 2020.

Read More

Ramadan : les conseils du CFCM durant le mois du jeûne de 2020

Posted by on Mar 31, 2020 in En vrac | Commentaires fermés sur Ramadan : les conseils du CFCM durant le mois du jeûne de 2020

Avec les conditions particulières dues à la crise sanitaire qu’est en train de subir la France comme plusieurs pays du monde, le CFCM (Conseil français du culte musulman) assure que les mesures de confinement mises en place depuis 17 mars dernier pourraient se prolonger jusqu’au mois de ramadan 2020. C’est pour cette raison, que le Conseil appelle les musulmans à s’adapter à cette nouvelle situation afin de passer le mois du jeûne dans le strict respect de ces mesures.

Le mois de ramadan, le mois saint en Islam

Selon les savants en Islam, le mois de Ramadan 2020 qui est le 9 e mois lunaire de l’année 1441 de l’hégire, commencera, le 24 avril vu que la nouvelle lune du mois du jeûne serait visible,d’après les Imams le 23 avril soir au niveau d’une grande partie du continent africain et européen ainsi que l’ensemble du continent américain.

En effet, d’après les calculs scientifiques, la naissance de la nouvelle lune aura lieu le 23 avril vers 4 h 26 heure de Paris. Une information qui a été publiée par le Conseil français du culte musulman.

S’adapter aux nouvelles mesures

Selon le gouvernement et les autorités sanitaires, la mise en place du confinement depuis le 17 mars dernier avait pour objectif de limiter la propagation de la maladie Covid-19. Ce confinement risque de se prolonger durant plusieurs semaines, ce qui englobera le mois du jeûne en Islam.

Afin de se protège du coronavirus, il est important d’éviter tout rassemblement physique de plusieurs personnes, en respectant les mesures du confinement. Ces recommandations, entraîneront l’annulation de plusieurs activités dont plusieurs musulmans ont l’habitude de pratiquer durant le mois de ramadan, comme rendre visite à sa famille, ou aussi pratiquer la prière du Tarawih dans la mosquée.

Le CFCM, a tenu à mettre le point sur les activités, en proposant d’éventuelles alternatives. En outre, le Conseil appelle les responsables musulmans à garder les mosquées fermées, tout en demandant aux fidèles à accomplir les prières journalières selon les horaires de ramadan 2020 chez eux. Le Conseil recommande aussi à tous les musulmans d’effectuer les prières du Tarawih chez eux.
Quant à la rupture de jeûne, plusieurs repas seront distribués tout en respectant les différentes mesures en vigueur, après une concentration avec le gouvernement. Un appel à l’entraide avec l’intervention de différentes associations sera lancé afin d’assurer la distribution des repas à plusieurs familles.

Read More

5G en France : les candidatures pour les fréquences sont enfin ouvertes

Posted by on Mar 31, 2020 in Entreprises | Commentaires fermés sur 5G en France : les candidatures pour les fréquences sont enfin ouvertes

La 5G, cinquième génération du standard pour la téléphonie mobile, est un enjeu stratégique pour l’économie et l’industrie française.
Ce nouveau réseau devrait représenter, dès l’an prochain, un saut technologique ouvrant ainsi la porte à une variété de nouveaux usages digitaux, tant pour les entreprises que pour les particuliers. Donc, pour s’y préparer, le gouvernement se dote d’une feuille de route (FDR) afin de faciliter le déploiement et le développement de la 5G, qui inclut le nouveau programme de l’Arcep, le gendarme des télécoms. Cette FDR (liste des étapes à suivre) répond à trois objectifs majeurs : couvrir les axes de transports en 5G ; attribuer, à tous les acteurs du marché, de nouvelles fréquences 5G ; accueillir des premières mondiales d’appli de la 5G dans des domaines industriels et lancer de nouveaux projets 5G.
Trois chantiers ont été identifiés : assurer la transparence sur les déploiements de la 5G ; accompagner le déploiement des infrastructures de la 5G ; favoriser le déploiement de nouveaux usages numériques ; attribuer et libérer les fréquences (la bande des 700 MHz, la bande des 26 GHz, etc.) pour les réseaux 5G.

Blocs de fréquences : l’Arcep encadre strictement le futur réseau 5G

L’Arcep, l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse, a annoncé que les opérateurs de télécommunications peuvent dès aujourd’hui lui envoyer leurs dossiers pour acquérir des fréquences 5G.
Cette fois, c’est parti ! Les opérateurs télécoms français (à savoir Orange, Bouygues Telecom, Free mobile, Paritel et SFR) souhaitant se lancer dans le nouveau réseau 5G peuvent déposer, dès aujourd’hui, une candidature afin de solliciter des fréquences dans la bande 4.2 – 4.8 GHz. À noter que ces derniers ont jusqu’au vendredi 1er avril 2020 pour déposer leurs dossiers de candidature auprès de l’Arcep.
Une fois les dossiers récupérés – Free Mobile, Bouygues Telecom, SFR, Orange et Paritel seront sûrement dans les starting-blocks -, le gendarme des télécoms procédera à leur examen et ensuite délivrera, au cours du troisième trimestre 2020, les autorisations.
Les fréquences, c’est le support indispensable au fonctionnement d’un réseau mobile. Selon Soriano Sébastien, le président-directeur général de l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse, les réseaux 5G s’appuieront à termes sur diverses bandes de fréquences (La bande des 26 GHz, La bande des 700 MHz, La bande des 3,5 GHz, etc.) avec des propriétés différentes.

Read More

Coronavirus : le gouvernement se prépare à prolonger le confinement

Posted by on Mar 29, 2020 in Société | Commentaires fermés sur Coronavirus : le gouvernement se prépare à prolonger le confinement

Le Conseil Français du Culte Musulman invite, dans son communiqué du jeudi 26 mars, les croyants à ‘vivre autrement’ le mois de Ramadan qui, selon les prévisions du CTMF, devrait débuter aux alentours du vendredi 24 avril 2020. “Préparons-nous à vivre autrement le mois de Ramadan”, ajoute Mohamed Moussaoui, le président du CFCM.

L’État Français a imposé des restrictions de grande envergure pour tenter de freiner la propagation de l’épidémie, qui sévit un peu partout sur la planète. Edouard Philippe, le Premier ministre, a annoncé lundi soir, la prolongation du confinement en France pour vingt jours jusqu’au 20 avril. Ce dernier vient d’annoncer que “les mesures de restrictions de rassemblement et de déplacement à Paris, sur le Champ-de-Mars, sur les pelouses de l'Esplanade des Invalides et sur les voies sur berges de la Seine allaient être étendues pour une durée de trois semaines. Ces mesures d’interdiction se sont avérées efficaces au cours de la semaine dernière en prévenant les rassemblements et les déplacements non indispensables.

Après 15 jours de confinement, ‘il est clair qu’on est qu’au début de la vague épidémique. Donc, ces nouvelles restrictions strictes pourraient être à nouveau prolongées selon l’évolution de la situation sanitaire. Et les gens qui ne respectent pas les règles de confinement seront sévèrement punis. […] Bref, je remercie infiniment les Français pour leur solidarité, pour leur patience et pour leur civisme. On en a vraiment besoin dans cette période difficile’, ajoute-t-il.

Coronavirus : les fêtes religieuses d’avril auront lieu sans rassemblement

Le chef de l’État réunit ce mardi 31 mars les autorités religieuses et morales, par audioconférence, pour échanger sur ‘la cohésion morale du pays face à la crise’, en comprenant les représentants des associations laïques, des francs-maçons et des principaux cultes, a indiqué l’Elysée.

Cette réunion portera essentiellement sur la façon dont les Français (juifs, musulmans, catholiques, etc.) peuvent faire face et résister face à cette crise qui, selon Edouard Philippe, ne fait que commencer. Macron a averti que “les fêtes religieuses ne seront pas vécues comme habituellement”.
Les fêtes religieuses concernées sont Ramadan pour les musulmans, Pessah pour les juifs et Pâques pour les chrétiens. “Ces traditionnelles fêtes religieuses vont ainsi être célébrées dans un cadre différent”, ajoute le chef de l’Etat.

Read More

Quel est le risque du confinement sur le réseau d’Internet ?

Posted by on Mar 24, 2020 in Médias & TV | Commentaires fermés sur Quel est le risque du confinement sur le réseau d’Internet ?

Le 16 mars dernier a été annoncé le début du confinement en France, une décision prise par le président de la République Emmanuel Macron, suite à la propagation continue de la maladie Covid-19. Depuis la décision du confinement et l’utilisation accrue du réseau d’Internet que ce soit pour travailler en mode télétravail soit pour se divertir via les sites de streaming ou de jeux vidéo, les utilisateurs ont commencé à s’inquiéter craignant une congestion du réseau.

Quel est l’avis des professionnels sur ce sujet ?

Selon l’opérateur télécom Paritel, qui assure l’accès de plusieurs TPE et PME dans l’hexagone au réseau d’Internet, plusieurs opérateurs télécoms, ainsi que des décideurs politiques ont annoncé qu’il est important de sécuriser l’accès au réseau afin d’éviter la congestion. En outre, il est important de rappeler qu’il est essentiellement de veiller au bon fonctionnement des réseaux de télécommunication afin de garantir l’accès aux services de secours ainsi que le bon déroulement de séance de télé-éducation et de télétravail.

Quel est le risque de l’utilisation croissante des réseaux d’Internet ?

D’après, l’opérateur français de télécom Paritel, dire que l’utilisation accrue des réseaux de télécommunication pourrait conduire à une saturation, est totalement absurde. En effet, selon l’expert du réseau, il est important de rappeler que parmi les missions principales de l’Afnic, on peut citer la gestion des noms de domaine nationaux de premier niveau de l’hexagone.
Afin de mieux comprendre ce type de problématique, il est indispensable de comprendre le fonctionnement de la toile en tant qu’infrastructure. En effet, comme son nom l’indique, la toile ou Internet est constitué d’un ensemble de réseaux mondiaux qui sont interconnectés entre eux permettant ainsi à tous les ordinateurs et tous les serveurs de communiquer directement grâce à un protocole de communication commun.
Toutefois, selon Stéphane Bortzmeyer, il est important de mentionner qu’il n’y a pas d’un Internet, mais de plusieurs réseaux qui sont interconnectés entre eux comme les tuyaux. En outre, Internet, est aussi un réseau distribué, ce qui signifie qu’il n’y a aucun nœud central où tous les réseaux passerait.

Comment distinguer les réseaux de services ?

Il est important de faire la distinction, entre les tuyaux de services qui se trouvent en bout de la chaîne tels que Netflix et Youtube. Depuis le début du confinement plusieurs enseignants se sont plaints que l’espace numérique de travail ne fonctionne pas comme il le faut. D’après les experts ce problème est dû principalement à une surcharge d’activité, mais à un problème qui touche le réseau.

Read More